Services publics au Sénégal: La population juge leurs accès difficiles, selon une enquête d’Afrobarometer

Bon nombre de Sénégalais jugent l’accès aux services publics difficile, et certains n’hésitent pas à verser des pots-de-vin pour obtenir le service sollicité. C’est-ce que montrent les résultats d’une récente enquête nationale d’Afrobarometer conduite par le Consortium pour la Recherche Economique et Sociale (CRES).

Bien que les structures de services publics existent à travers le pays, l’accès aux services sociaux de base est un problème pour beaucoup de Sénégalais, selon l’enquête.

Des proportions non négligeables ont dû verser des pots-de-vin pour obtenir le service dont ils avaient besoin, surtout pour l’assistance de la police.