Malgré la confiance accordée, les Togolais pensent que les chefs traditionnels devraient rester neutres en politique

Political participation

La majorité des Togolais expriment leur confiance envers les leaders traditionnels mais pensent que les chefs ne devraient pas se mêler de la politique, selon l’enquête la plus récente d’Afrobarometer au Togo.

Les citoyens estiment que les chefs traditionnels jouent un rôle important dans la gouvernance locale, surtout dans la résolution des conflits. Et l’enquête révèle que plus d’un tiers des Togolais ont contacté leurs chefs traditionnels au moins une fois au cours de l’année écoulée.

Mais une grande majorité souhaitent une neutralité des leaders traditionnels pendant les votes.

La chefferie traditionnelle était, bien avant la période coloniale, la seule organisation administrative territoriale africaine connue au Togo. Même si l’étendue de ses pouvoirs a été réduite, les données de l’enquête Afrobarometer confirment que la chefferie traditionnelle a toujours une place importante dans la société de nos jours.