Les Béninois estiment que le niveau de corruption a diminué; plus pensent qu’ils peuvent dénoncer les actes de corruption sans peur

D’après la plus récente enquête Afrobarometer, le niveau de corruption a diminué au Bénin au cours de l’année écoulée.

La grande majorité des citoyens jugent satisfaisant la performance du gouvernement dans la lutte contre la corruption au sein de l’administration publique, et une partie grandissante de la population affirment que les gens ordinaires peuvent signaler la corruption sans peur.

Aux yeux des Béninois, les leaders religieux et les chefs traditionnels sont moins corrompus que d’autres dirigeants et officiels, surtout les juges et magistrats, les députés de l’Assemblée Nationale, et les agents des impôts.

Il ressort de ces données que des efforts constants doivent être fournis par le pouvoir public pour que l’on tende vers la tolérance zéro en matière de corruption au Bénin.