Les Gabonais revendiquent leur attachement à l’identité nationale mais sont méfiants vis-à-vis des autres

Selon la plus récente enquête d’Afrobarometer, la plupart des Gabonais revendiquent plus ou autant leur identité nationale que leur appartenance ethnique.

Cependant, au-delà de cette harmonie, plus de la moitié des sondés affirment tout de même que leur groupe ethnique ou culturel subit des traitements injustes par le gouvernement, et la majorité des Gabonais estiment qu’il y’a plus qui les divise que ce qui les unit.

Malgré le fait que le Gabon soit un pays qui est constitué par plus de 50 groupes ethniques, les populations vivent en bonne harmonie. Toutefois, le degré d’appartenance à une identité nationale commune est parfois source de débats.