Les Gabonais affirment leur attachement à la démocratie même s’ils critiquent son fonctionnement dans leur pays

Selon une enquête récente d’Afrobarometer, les Gabonais préfèrent la démocratie à tout autre système politique mais sont insatisfaits de son fonctionnement dans leur pays.

Les données montrent également que les Gabonais doutent de la confidentialité de leur vote car des personnalités puissantes sont à mesure de connaitre leur vote. Cependant, ils disent en majorité ne pas avoir la crainte de violences lors des élections.

Pour rappel, le Gabon n’a connu que trois présidents de la République depuis les indépendances. Après le décès du premier président Léon Mba, son Vice-Président Omar Bongo lui succède en 1967. A sa mort en 2009, son fils Ali Bongo devient président à la suite d’élections contestées.

Après les élections présidentielles de 2016, le gouvernement gabonais avait initié un dialogue politique pour améliorer le processus électoral. Les résultats montrent que presque la moitié des Gabonais ne sont pas au courant du dialogue politique. Toutefois, on pourrait bien s’interroger si cet acte du gouvernement est un signe de volonté de consolidation de la démocratie. Les nouvelles données d’Afrobarometer informent sur l’opinion des citoyens et pourraient servir de mesure aux décideurs et parties prenantes qui œuvrent pour un Gabon plus démocratique et plus inclusif.